•  

    agendas.png

    séparation

    Hello vous !

    Je vous retrouve pour faire un bilan de mon année avec l'agenda Mr Wonderful, et vous présenter mon petit nouveau pour septembre, de la marque Tri Coastal.

    Les deux sont des agendas semainiers, présentant la semaine sur une double page.

    J'ai sélectionné plusieurs critères de comparaison pour être la plus objective possible et vous guider au mieux dans votre éventuel futur choix d'agenda.

     séparation

    Titre wonderful

    mrwonderful1

    Emploi du temps

    EDT.png

    En début d'agenda, vous trouvez 3 doubles pages avec des emplois du temps. Je ne l'ai pas utilisé cette année puisque je n'avais pas d'emploi du temps fixe, mais je trouve que c'est très pratique et utile ! Ce n'est pas présent dans l'agenda Tri Coastal.

    Semaine sur 2 pages

    SEMAINE.png

    La double page de semaine se présente de manière horizontale, et non pas verticale comme dans beaucoup d'agendas classiques. Je préfère cette configuration, qui permet de s'organiser de la manière que l'on souhaite.

    Sur cette double page vous trouvez un petit calendrier du mois (en haut à droite de la page de gauche) avec la semaine en cours surlignée en jaune, mais également un petit organiseur (en haut de la page de droite) où vous pouvez noter et visualiser rapidement vos "to do" de la semaine (téléphoner à, écrire à, ...). Vous avez aussi des citations chaque jour et des illustrations ultra mignonnes sur chaque double page ! :)

    Planning mensuel

    20170716_182006

    A la fin de l'agenda, vous avez un planning mensuel, présentant 2 mois sur une page. Les cases du calendrier sont très petites, il est très difficile de noter quelque chose sur une seule journée. J'y notais mes périodes de partiels, de vacances, etc., ce qui me permettait d'écrire sur plusieurs cases à la fois !

    C'est pour moi le plus gros point faible de cet agenda. Chez Tri Coastal, un planning mensuel large et pratique est présent.

    Calendrier 2018

    20170716_182140.png

    Plusieurs pages de notes

    20170716_182026.png

    Et le petit + : une tonne d’autocollants adorables. 

     

    De manière générale, ce que j’ai aimé : le design (le côté super adorable, les citations), la mise en page des jours sur la semaine, les 3 doubles pages d'emploi du temps au début. Ce qui m’a manqué : plus de place pour s’organiser sur le mois.

    Prix : 19,95€

    Titre tricoastal

    maketodayamazing1

    Planning mensuel sur une page 

    20170716_182229

    Ici, un planning mensuel assez grand est présenté, il permet de s'organiser chaque mois plus aisément. C'est le point fort de cet agenda par rapport à Mr Wonderful. 

    Semaine sur 2 pages

    20170716_182245.png

    La double page de semaine se présente ici aussi de manière horizontale.

    Sur cette double page vous trouvez des petits espaces pour noter tout plein de choses (il y a de la place sur chaque jour !) et des petits smileys pour entourer votre humeur du jour. La page est plus simple et épurée, et laisse plus de place à la prise de notes.

    Calendrier 2017 et 2018

    20170716_182219.png

    Une trentaine de pages de notes 

    20170716_182324.png

    De manière générale, ce que j’aime : l’essentiel est là, pas d’artifices, juste ce qu’il faut pour s’organiser. Le planning mensuel est vraiment pratique. Ce qui va me manquer : le côté « gadget », mignon de l’agenda Mr Wonderful. Mais il me reste encore quelques autocollants dont je pourrai me servir dans le nouveau !! :)

    Et pour finir, je tenais à le préciser, cet agenda est tout est en anglais... Ca peut en bloquer certains !

    Prix : 16€ sur Amazon, ou 9,90€ en ventes privées.

    séparation

    Et toi, pour quel agenda as-tu ou vas-tu craquer ?

    séparation

    signature

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     Les programmes Maternelle et Elémentaire

    Les dictionnaires de la maternelle et de l'école primaire

     

     

     

     

     

    Le CRPE en fiches Français et Maths

    Les manuels HATIER Français Tome 2 et Maths  Tome 2

     

     


    Le coffret BESCHERELLE Grammaire, conjugaison, orthographe 

    Livres d'exercices de français : grammaire, conjugaison et orthographe

     

     

     Cahier d'écriture Graphilettre

       Annales CRPE français et maths  

     

    Cahiers d'exercices de maths niveau 3ème et de français niveau 4ème

             

     

     

     

     

     

    Entretien à partir d'un dossier et 200 questions sur le système éducatif

    Collection ESPE : Connaissance du système éducatif et EPS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    14 commentaires
  •  

     Il est temps d'arrêter de se voiler la face...

    Il y a des méthodes qui marchent et des méthodes qui ne marchent pas. 

    Il y a des méthodes qui font gagner du temps et d'autres qui font perdre un temps fou.

     

    En quoi une méthode de travail est-elle plus efficace qu'une autre ?

     Une méthode de travail efficace :

    - a une utilité réelle

    - n'est pas chronophage

    - vous permet d'apprendre vraiment

     

    Les fiches :

    - ont une utilité réelle si vous leur donnez du sens.

    - sont chronophages, sauf si vous avez une (très) bonne méthode.

    - vous permettent d'apprendre vraiment si vous les utilisez de la bonne manière.

     

    Comment rendre vos fiches utiles ? Comment leur donner du sens ?

    Le point de départ est de savoir POURQUOI vous faites une fiche. 

    De là, vous lui donnez un but et un sens

    Pour qu'elle soit utile, elle doit répondre à 2 questions : Pourquoi, dans quel but ? et Comment, par quel moyen ? 

    Visualisez la fiche finale, et les idées qui doivent figurer.

    En visualisant la tâche achevée, vous avez déjà presque achevé la tâche.

    Ce travail de SENS avant de faire une fiche est primordial pour qu'elle vous soit utile. 

    Savoir pourquoi vous la faites vous permettra de savoir pourquoi vous l'apprenez.

     

    Comment rendre vos fiches moins chronophages ? Comment trouver la bonne méthode ?

     N'essayez pas d'impressionner qui que ce soit, même pas vous-même.

    Les fiches sont des supports pour apprendre... Ce ne sont pas des oeuvres d'art !

    Ne notez que ce qui VOUS parait important.

    Les fiches doivent récapituler les grandes idées... Ce ne sont pas des romans !

    Les citations ne doivent pas dépasser quelques lignes, vous ne pourrez pas en mémoriser plus.

    Les fiches sont des condensés... Ce ne sont pas des recueils de citations !

     

    Comment utiliser vos fiches de la bonne manière ? Comment apprendre vraiment ?

    Rappelez-vous toujours dans quel but vous avez fait cette fiche. 

    Donner du sens vous permettra de mieux la mémoriser, de mieux apprendre.

     

    Que retenir de tout ça ?

    En clair, une fiche est un support qui permet de mieux apprendre.

    Ce n'est pas une oeuvre d'art, ce n'est pas un roman, ce n'est pas un recueil de citations.

    Vous devez passer plus de temps à apprendre votre fiche qu'à la réaliser.

    Le travail en amont et en aval est plus important que l'écriture-même de la fiche.

     

    Pour terminer, pourquoi cet article ? 

    Je tenais à écrire cet article d'abord pour vous, et puis aussi pour moi. Pour terminer le processus de prise de conscience. Parce qu'avec le recul, je me rends compte que souvent, j'ai fait des fiches pour repousser l'échéance du réel apprentissageComme si faire des fiches me rassurait, me gardait dans un certain confort : "Faire des fiches, je sais faire." Comme si apprendre vraiment me faisait peur, inconsciemment.

    L'échec au concours a été le premier gros échec de ma vie. Au niveau inconscient, un échec est très dur à vivre. Le deuxième échec m'a paru tellement insupportable, inacceptable et insurmontable que je n'avais plus de motivation, plus envie de continuer.  J'ai perdu confiance en moi, j'ai perdu l'envie de me battre. L'échec me pesait. Je crois que je n'avais plus de place du tout, dans ma tête, pour apprendre. Comme si l'échec prenait toute la place. 

    Et puis la prise de conscience est venue petit à petit. J'ai réalisé que je m'étais enfermée dans ce quotidien rassurant de candidat libre, dans mes livres, dans mes fiches. Mais je n'avais pas la bonne méthode, je repoussais toujours le réel apprentissage à plus tard. Je me voilais la face.

     

    Alors je vous laisse avec ces questions.

    Faire des fiches n'est-il pas parfois de la procrastination ?

    N'a t-on pas parfois peur d'apprendre au point de repousser le plus tard possible le moment de l'apprentissage réel ? 

     

    J'attends vos avis et réflexions.

    Parlez-moi aussi de vos méthodes pour faire vos fiches, ça m'intéresse ! 

     

    Partager via Gmail Pin It

    8 commentaires
  •  

    1 ère version, matière par matière : Télécharger « edt annuel 1.png »

     

    2ème version, période par période : Télécharger « edt annuel 2.png »

     

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires
  •  

     

     

    Vous pouvez le télécharger :

    En PDF : Télécharger « Tableau du travail quotidien.pdf »

    En format Word : Télécharger « Tableau du travail quotidien vierge.docx »

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

    Aujourd'hui je voulais vous rassurer, collectivement,

    Vous montrer que, oui, il est possible d'avoir le concours du premier coup...

    Même si je ne fais pas partie des heureux élus, il m'a semblé bon de vous en parler.

     

    LE SECRET,

    C'est de commencer le plus tôt possible,

    De s'y tenir bien régulièrement toute l'année,

    De ne pas en faire trop ni trop peu, 

    D'être patient, 

    De garder un bon rythme de croisière,... 

    Le tout, c'est de trouver un rythme qui vous convient. Un rythme qui ne va pas vous épuiser.

    Car c'est dans la durée, dans la longueur, qu'il va falloir mener cette course...

    Je le compare toujours aux sportifs de haut niveau, 

    Qui travaillent dur toute l'année mais ne doivent pas épuiser leur corps, pour être au top le jour J... 

    IL VOUS FAUDRA ALORS

    Un emploi du temps adapté,

    Une motivation toujours au top,

    Prendre soin de votre santé et de votre moral,

    Vous informer énormément,

    Poser des questions quand vous vous interrogez sur un sujet... 

    En bref, ne rien laisser au hasard.

    C'est donc être patient... Car c'est en se ménageant qu'on arrive en forme le jour J.

    C'est aussi tout donner... Car c'est en travaillant qu'on arrive confiant le jour J.

    C'est aussi croire en soi...

    Car c'est en ayant confiance en soi qu'on se motivera à travailler toute l'année

    Et qu'on arrivera aux épreuves plein d'ambition

    Il faut que dans votre tête, vous soyez un champion. Il faut partir gagnant, vainqueur. 

    C'est un mélange d'ONDES POSITIVES

    Qui vous aidera dans ces épreuves : 

    MOTIVATION, CONFIANCE, DÉTERMINATION, VOLONTÉ...

    Mais aussi le TRAVAIL, la SANTE, le MORAL, et beaucoup de PATIENCE.

    Ici, le hasard n'a pas sa place !  

     Je vous souhaite encore énormément de courage, et tout le reste...

    Croyez en vous, battez-vous ! Ne baissez jamais les bras !

    Le meilleur moyen d'échouer, c'est d'abandonner.

    Essayer, c'est déjà un pas vers la réussite !

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  •  

     

     

    Cette fiche vous permet de faire la synthèse des connaissances d'un chapitre.

    Il est important de mettre en évidence les définitions, et les liens entre ces définitions.

    Plusieurs étapes

    Lire le chapitre 

    Repérer les notions fondamentales et quelques phrases importantes (soulignage ou surlignage)

    Mettre en lien les notions, au brouillon

    Construire un plan logique à partir de ces notions, au brouillon

    Recopier, au propre, en suivant le plan construit au brouillon 

     

     

    Cette fiche vous permet d'établir la définition d'un outil (théorème, loi, règle, concept), de définir son usage concret ainsi que la démarche pour l'utiliser.

    Plusieurs étapes

    Faire des recherches concernant l'outil à définir

    Etablir une définition à partir de ces recherches, au brouillon

    Définir son usage (à quoi il sert ?) et les démarches pour l'utiliser (comment je m'en sers ?)

    Mettre en lien cet outil avec d'autres concepts importants

    Construire un plan logique à partir de ces concepts, au brouillon

    Recopier, au propre, à partir du plan construit au brouillon

    Définition

    Usage concret

    Démarche

    Concepts en lien avec cet outil

     

    Cette fiche permet de déterminer un type de problème pouvant être posé. 

    Il s'agira d'organiser et de trier tous les outils (théorème, loi, règle, concept) nécessaires pour répondre à cette question.

    Plusieurs étapes

    Lire le problème, la question

    Repérer les concepts fondamentaux

    Mettre en lien avec d'autres concepts essentiels qui seront utiles pour répondre

    Construire un plan logique, au brouillon

    Recopier, au propre, en suivant le plan construit au brouillon

    Question posée

    Concepts essentiels + définitions courtes

    Mise en réseau de ces concepts

     

     

    Maintenant que vous avez la méthode, libre à vous de faire comme bon vous semble au niveau :

    Du format (fiches bristol, feuilles A4...)

    De la présentation (couleurs, tableaux...)

    Du médium utilisé (à la main ou sur l'ordinateur)

    Du matériel (feutres, stabilos, post-it...)

    Etc. 

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Une des clés du succès est la confiance en soi.

    Une des clés de la confiance en soi est la préparation.

    (Arthur Ashe)

     

     

    Pour commencer, je conseille à tous de consulter les livres concours dans chaque matière. 

    A partir du sommaire, dressez une liste de tous les chapitres.

    Vous pouvez croiser différents livres dans la même matière si vous le souhaitez,

    Mais la plupart du temps les chapitres sont (presque) tous les mêmes.

    Cette liste de chapitres sera votre guide toute l'année.

     

    Pour ne pas vous égarer, toute l'année : vous savez ce qu'il faut (et ne faut pas) travailler.

    Pour construire des plannings raisonnables à l'avance, et estimer justement le travail à fournir toute l'année.

    Pour vous rendre compte de votre évolution, au fil des semaines.

    Vous pouvez rayer la liste ou utiliser un code couleur (chapitre lu ; chapitre mis en application ; chapitre révisé ; etc.).

     

    Le plus important est la remise à niveau en maths et français théorie.

    Munissez-vous de cahiers de vacances, de livres concours, ou d'annales, tout ce que vous voulez... Et faites des exercices.

    Vous vous rendrez compte rapidement de ce qu'il vous faudra revoir en priorité.

    Ensuite, faites vos fiches de cours et de révisions.

    Pour savoir comment bien réaliser des fiches, c'est ici.

     

    Les plannings seront, eux aussi, vos meilleurs alliés pour cette année de préparation au concours.

    Dès que vous aurez fait vos listes de chapitres, vous pourrez commencer à établir vos emplois du temps, en fonction de votre journée.

    Chaque emploi du temps est personnel car nous n'avons pas tous le même quotidien. 

    Voir mon article planning ici.

     

     Une fois que vous aurez fait la liste des chapitres et que votre planning sera prêt, il ne restera plus qu'à s'y mettre...

    Ce qui n'est forcément évident pour tout le monde. 

    Pour vous aider, vous pouvez vous créer des listes d'objectifs à court, moyen et long terme

    Par exemple, pour un même objectif "Faire mes fiches de Maths", vous aurez plusieurs sous-objectifs : "Lire le chapitre et le surligner", "Recopier la définition du théorème", etc.

    En procédant par étapes courtes, vous verrez de plus près l'objectif à atteindre et cela vous aidera à garder votre motivation.

    En avançant pas à pas, la tâche paraît moins lourde.

    De plus, en rayant ou cochant vos objectifs au fur et à mesure, vous sentez que vous accomplissez des choses, et que ce n'est pas rien.

    C'est bon pour votre moral, votre estime et votre confiance en vous.

     

    Commence où tu es. Utilise ce que tu as. Fais ce que tu peux.

    (Arthur Ashe)

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  •  

     

    Les aptitudes sont ce que vous pouvez faire.

    La motivation détermine ce que vous faites. 

    Votre attitude détermine votre réussite.

    (Lou Holtz)

     

    Pour trouver sa motivation, il faut lui trouver un sens, une signification, une valeur pour soi-même :

    Pourquoi est-ce que je le fais, dans quel but ?

    Pourquoi ai-je fait ce choix-là ?

    Qu'est-ce qui m'a poussé dans cette voie ?  

    Une fois que l'on aura donné une signification à cet objectif de concours, tout va prendre sens (... justement).

    Le point de départ est de se demander :

    Qu'est-ce qui m'amène à préparer ce concours ?

    Pourquoi dois-je absolument y arriver ?

    Et pourquoi dois-je absolument tout faire pour y arriver ?

     

     

     

    Mesure tes forces d'après tes aspirations

    Et non tes aspirations d'après tes forces. 

    (Adam Mickiewicz)

     

    C'est en partant de ce que l'on souhaite que l'on arrivera à ses fins.

    Croire que l'on peut y arriver, en être persuadé, est la première clé de la réussite.

    Pour ce qui en est du concours, il ne faut pas viser le bas du classement, mais le haut, la première place. 

     

    Dans "Je vais vous apprendre à réussir le CRPE", Kristalie Olivier nous conseille de nous imaginer, le jour des résultats du concours : nous avons la première place, nous allons avoir la ville, l'école et le niveau de classe que nous voulons.

     

    Il faut se concentrer sur ces pensées-là et y réfléchir avant de se lancer :

    Où est-ce que j'aimerais être lors de mon année d'affectation ? Dans une ville, une école en particulier ?

    Quel niveau de classe me passionne plus qu'un autre ? La maternelle, le CP, le cycle 2, le cycle 3 ?

    Qu'est-ce qui correspond le plus à mon rêve, lorsque je croise tous ces critères ?  

    Réfléchir et penser à l'année d'après ne pourra qu'être bénéfique, en premier lieu au niveau du sens que l'on donne à sa motivation.

     

    Il faut penser à l'année d'après.

    Penser que ça vaut le coup de continuer, de s'acharner, de ne rien lâcher.

    Penser que notre rêve va se réaliser.

    Il n'y a pas de secret, la motivation est au fond de chacun de nous, il suffit de la trouver.

     

    Il ne faut pas penser à l'objectif à atteindre,

    Il faut seulement penser à avancer.

    C'est ainsi, à force d'avancer,

    Qu'on atteint ou qu'on double ses objectifs sans même s’en apercevoir.

    (Bernard Werber)

     

    En préparant le CRPE, on progresse de jour en jour.

    On ne s'en rend pas forcément compte toute l'année,

    On a même parfois l'impression de ne pas avancer, de ne pas y arriver.

    On peut se décourager, parfois, face à la masse de travail...

     

    Mais toute avancée est bonne à prendre. 

    Nous nous éloignons chaque jour du point de départ.

    Chaque jour apporte son lot de progrès et c'est pour cela qu'il est important de continuer à avancer, toujours,

    Sans perdre ses objectifs de vue.

     

    La motivation vous sert de départ.

    L'habitude vous fait continuer.

    (Jim Ryun)

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  •  

     

     

    LA PLANIFICATION

    UN CALENDRIER ANNUEL

    UN CALENDRIER MENSUEL

    UN CALENDRIER HEBDOMADAIRE

    UN CALENDRIER QUOTIDIEN

     

     

    Je vérifie une dernière fois mon téléphone et je l'éteins.

    Je précise qu'on éteint aussi la télé et l'ordinateur !  

    Pour le travail sur ordinateur, si vous n'avez pas besoin d'Internet pour votre travail, coupez le wi-fi !

    Ca vous évitera des "moments furtifs" sur les réseaux sociaux.

    Si vous avez besoin d'Internet, limitez-vous à votre moteur de recherche...

    Passer 2 minutes sur un réseau social vous donnera l'impression de ne pas perdre de temps, alors que si !

    Vous perdez attention, concentration et efficacité... Dommage, non ?

     

    Je relis mon planning.

    Si jamais je n'ai pas envie de faire ce qui est prévu pour aujourd'hui, je peux toujours faire quelque chose qui est prévu un autre jour.

    Je travaille toujours sur ce qui me fait "envie", ce sur quoi j'ai envie de passer du temps aujourd'hui.

    Ca ne sert à rien de se forcer à faire quelque chose que l'on n'a vraiment pas envie de faire, si on sait que l'on peut en avoir envie un autre jour.

    Vous voyez ce que je veux dire ?

    Par contre, pour certains chapitres que l'on déteste (il y en a quelques-uns pour moi), on va être obligé de se forcer sinon on ne le fera jamais !

    Il faut juste apprendre à doser.

     

    Je prends les affaires dont j'ai besoin, j'organise mon bureau pour avoir tout à portée de main.

    Mon bureau est toujours rangé, afin que rien d'inapproprié ne traîne.

     

     

    Mon bureau doit absolument être nickel, avec juste les affaires qu'il faut pour ne pas m'éparpiller. 

    Je me planifie environ 50 minutes à 1 heure de travail

    Puis je profite de 10 minutes de pause, avant de reprendre pour 50 minutes à 1 heure de travail.

    Ces créneaux horaires, ils sont conseillés par des professionnels (50 minutes de travail - pause - 50 minutes de travail)

    Mais je les ai adaptés car je peux facilement travailler 1 heure sans perdre ma concentration.

    C'est à chacun d'adapter son temps de travail et son temps de pause.

    Le principal est que vous soyez efficaces !

     

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique